AELLE

Sculpteur

Désir d’Argile

AELLE-EXPO-72-portrait

Quelques mots du commissaire de la Biennale

AELLE représente souvent les femmes. Dans son travail artistique elle donne vie à des sculptures symbolisant la féminité et de la fertilité, la grande déesse nourricière qui donne la vie, avec ses rondes-bosses dont les formes, les pleins, et les creux s’apprécient en faisant tout le tour. La matière de prédilection de l’artiste est la terre, mais certaines de ses oeuvres façonnées deviendrons des bronzes. Pour Aelle, le beau c’est l’émotion et quand elle caresse l’argile, elle donne naissance à ses dames de terre, assise, debout, courbée, élancée, nu, drapé, ou patiné. Elles nous emmènent alors avec force et émotion dans un véritable parcours de vérité. Ces désirs d’argile témoignent d’un intense élan vital.
Lucia Mamos-Moreaux – Commissaire de la Biennale Versaillaise

Son parcours

Formation :
Maître des lettres
Ecole nationale des Beaux Arts, Paris
Atelier du Carrousel, Paris
Atelier Viviane Ambre, Paris

Prix :
BREAUTE 2004 Académie des Beaux Arts Institut de France, Paris
MEDAILLE DE BRONZE Salon des Artistes Français 2004
Prix de sculpture, Séverac le Château, 2012